Frayeur et botanique

Partie menée par MJ Grazz sur scénarios non officiels.

Modérateur : MJ

Répondre
Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Frayeur et botanique

Message par Grazz » ven. 12 juil. 2019 20:01

La marche forcée du Vesk dans les rocailles du plateau d'Arl, lui rappela les longs trajets interminables de l'entrainement militaire des armées redoutables du Veskarium.
La planète Akiton présentait de lourdes difficultés pour avancer dans les pistes sablonneuses et les plaines ravagées par les tempêtes de vents solaires.
Godakan voyait bien une ville gigantesque, mais à quelle distance?
Il avait la quasi certitude qu'elle était encore très loin.
Le Vesk affaiblit passa plusieurs nuits terré dans des rochers pour éviter toute rencontre avec les monstruosités du coin. Sa combinaison de seconde peau était un peu faible pour subsister dans cet environnement hostile.
Il pestait chaque soir de s'être moqué des combinaisons des sables que portaient les autochtones.
Les jours étaient brûlants tandis que les nuit glaçaient son sang de reptilien...

Image

Au matin d'un jour suivant, combien de jours? Godakan avait perdu certaines notions sur cette planète qu'il connaissait mal...
Il se retrouva face à une gigantesque faille. Son communicateur avait du mal à connecter à l'infosphère locale, aussi s'orientait-il le plus souvent aux lumières lointaines de la ville qu'il voyait la nuit.
Il aurait juré qu'il allait vers le Sud, à priori son instinct était juste, mais il ne parvenait pas a recueillir d'informations cruciales sur ce qu'il voyait.
Le gouffre était béant, impossible à traverser.
Il se sentit soudain encore plus seul, faire demi-tour n'était plus envisageable.
Il prit la décision de longer la faille vers l'Est, reconnaissant depuis quelques heures seulement, le pilier du Ciel, que les autochtones appelaient Ka.
C'était la seule direction qui semblait s'en rapprocher.
Épuisé par l'effort qu'il faisait depuis plusieurs jours, il finît par s'écraser sur le sol au bord d'une piste...


Le réveil fut surprenant, tandis qu'il tentait d'ouvrir ses yeux pleins de poussière.
Le vrombissement d'un moteur à explosion frappait des coups de marteaux sur son crâne endolori par la fièvre.
Un groupe d'Ysoki aux allures de contrebandiers l'avait sans doute récupéré dans le sable et installé dans la benne de leur pick-up déglingué.
Tous étaient équipés de foulards et de protections diverses pour cacher leur museaux et leurs yeux, des poussières en suspension. Leurs armes elles aussi étaient protégées des sables qui s'envolaient au contact des roues épaisses qui s'accrochaient aux pistes orangées de la planète rouge.
Ils venaient de passer un pont de ferraille quele Vesk n'aurait même pas osé traverser à pieds, tant il était suspendu au dessus du vide.
Les câblages rouillés qui tenaient la structure auraient pu lâcher à tout moment, mais la rive Sud fut atteinte.
Contournant une massive forêt verdoyante par l'Est, le véhicule claquait de tous les côtés, poussé dans ses dernières limites pour obtenir une accélération maximale. Manifestement les hommes-rats n'avaient pas envie de s'attarder près de cette végétation. Leur regard était anxieux et très attentif au moindre mouvement. La dernière journée de route fut extrêmement longue, le moteur en surchauffe de l'engin roulant montrait des signes de faiblesse et lâchait une fumée noire à découper au couteau.

...


Lorsque les premières lueurs de la gigantesque ville sont atteints, le véhicule s'arrête.
Godakan dans une demi torpeur constate qu'il n'est pas attaché ni ligoté.
Les Ysokis descendent du bolide et se dirigent vers le bâtiment à peine éclairé de la station de ravitaillement.
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Frayeur et botanique

Message par Bonnapart666 » lun. 15 juil. 2019 09:30

Encore des Ysokis, arrhh décidément il avait vraiment la puasse ces derniers jours. D'un autre coté, il serait peut être mort de soif dans ce désert, au moins, maintenant se trouvait-il dans un endroit civilisé.
La marche à suivre n'était pour le moment pas évidente. Après s'être rendu compte qu'il n'était pas ligoté, comme tout bon soldat, son premier réflexe fut de vérifier que son épée était toujours attachée à sa ceinture. Un outil qui pouvait toujours se montrer utile dans des situations dont l'issue était quelque peu incertaine, comme celle-ci.
Ce qui était sur, c'est qu'il devait identifier si ces Rongeurs allaient lui apporter de nouveaux problèmes. Ils avaient l'avantage du nombre et toute tentative de fuite ou de combat risquait grandement de ne pas tourner en sa faveur. La stratégie la plus sûre serait donc de reprendre quelques forces le temps qu'ils reviennent au véhicule, les remercier de l'avoir ramassé au milieux du désert et proposer de leur payer le plein si c'était dans ses moyens.
Les Vesks sont un peuple fier après tout, et même si il ne leur offrirait jamais sa confiance, il pouvait bien faire un geste.... et si malgré tout ces hommes-rats se montraient perfides, comme ils le sont surement, il serait toujours temps de leur montrer de quelles écailles se chauffent les Vesks.
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Frayeur et botanique

Message par Grazz » mar. 16 juil. 2019 08:47

Godakan reprend ses esprits encore à moitié allongé dans la benne du pick-up déglingué des hommes-rats.
Tout à sa réflexion il attend leur retour pour tenter une négociation ou tout du moins d'entamer une discussion avec les contrebandiers.
Ce qui ne tarde pas. Après quelques minutes les propriétaires du véhicule tout terrain reviennent les bras chargés de bidons et de sacs.

L'un d'entre-eux remarque que le Vesk est réveillé.
Sans un mot il lance vers lui un paquet de spaceships.
Les trois autres Ysokis ouvrent des canettes et boivent le liquide comme s'il s'agissait d'une bénédiction de Lao Shu Po.
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Frayeur et botanique

Message par Bonnapart666 » mar. 16 juil. 2019 14:34

Il se saisit du paquet en vol. Il tire sur l'extrémité avec ouverture facile et plonge sa main à l'intérieur. Il en avale une pleine poignée. La faim le tarode depuis si longtemps qu'il avale presque tout s'en avoir mâché, il grimace un peu au moment de la déglutition. Puis en s'approchant du bord de la vieille benne pour s'asseoir, il empoigne une nouvelle bouchée.

Une fois assis, et la bouche toujours pleine et croustillante, il finit par dire :

"- Merrrcrkchi bien, je crkcois que (il finit par déglutir) je vous dois une fière flambé dans ce désert. On peut dire que vous êtes tombé à plat."
Il s'engloutit une nouvelle poignée de Spacechips ..Mrchkrrr...chrick...Il tend enfin le paquet en direction du Mulot le plus proche.
"- À qui ai-je l'honneur ?"
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Frayeur et botanique

Message par Grazz » mar. 16 juil. 2019 16:00

Le rat humanoïde lui tend une canette pour faire passer les chips qui sont sans doute un peu secs.

-" Moi c'est Trok, lui c'est Trik, et elle c'est Kaliss, lui c'est Miro, il voit pas grand chose mais c'est un pote de longue date... "

Le Vesk se rend compte qu'une femelle est parmi eux, ce qu'il n'aurait jamais remarqué s'il n'en avait pas eut la confirmation par Trok.

-" On aime pas les Vesks mais notre respect pour la vie est plus grand que tes airs de lézards grillé au soleil. On allait pas te laisser pourrir sur le sable. Et puis... Ca sert toujours d'avoir un Vesk redevable, pas vrai? On sait pas ce que tu foutais là à crever dans le sable, mais t'as surement de bonnes raisons... "

Le Trok s'arme d'un sourire et regarde en riant ses congénères.
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Frayeur et botanique

Message par Bonnapart666 » mer. 17 juil. 2019 00:20

Le vieux Vesk decouvre son plus beau sourire. Même ces Ysoki se rendaient compte que les Vesk sont l'espèce dominante.
"-Arharh effectivement ça peut servir ! Vous pouvez m'appeler Godak...."
Il s'arrête avant la fin, de peur que son nom ne le trahisse.
[color=#FFFF00"]- De ce qui est du désert, c'est une longue histoire mais disons simplement que certains encore ont du mal avec nous autres. J'ai du prendre la route de façon.. un peu hâtive."[/color]
Il marque une courte pause pour ouvrir sa canette et se désaltérer enfin.
"-Pouuuah tchff tchff mais qu'es ce que c'est que ce jus d'orteils ?? Vous buvez vraiment ça ? Qu'es ce que vous diriez si je vous proposais plutôt d'aller boire une bonne bière et que vous me racontiez ce que vous vous faisiez dans ce désert?"
Il essaye de prendre un air jovial pour terminer.
"-Quelque chose me dit que vous ne m'avez pas ramasser pour rien dans ce néant. Et tant mieux, je cherche un job."
Il plante son regard à tour de rôle dans les yeux de chacun des Ratons présent.
Diplomatie +6 pour les pousser à venir prendre une Bonne Bière
Modifié en dernier par Bonnapart666 le jeu. 18 juil. 2019 17:28, modifié 1 fois.
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Frayeur et botanique

Message par Grazz » mer. 17 juil. 2019 09:04

Diplomatie Godakan +6
d20+6
Les hommes-rats s'observent entre eux avec un air plutôt satisfait de la proposition faite.
Miro remonte au volant et intime les autres à le rejoindre dans le véhicule.
Trok acquiesce également et monte à l'arrière avec le Vesk.


-" On va aller la boire cette bière. Fait attention quand même à pas nous la jouer à l'envers... On est peut être de bon samaritains mais on est pas débiles. Et puis... On est connus dans le coin... Miro! cap sur le centre ville. Fait attention aux snipers du gang des Kreuvards. "

Trok revient à Godakan

-" Tu cherches un job? On va aller voir le Scorpion... Il a toujours des affaires en cours... Et il pose pas de questions indiscrètes..."
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Frayeur et botanique

Message par Bonnapart666 » mer. 17 juil. 2019 11:40

Il se détend quelques peu à l'arrière, satisfait. Il en avait rêvé de cette bière sous se soleil de plomb.
Mais au moment ou Miro démarre le véhicule et s'élance, une tension naît en lui. Ce n'est pas ce Miro qui a la vue défaillante?
Ces Ysoki n'ont décidément pas leur priorité au même endroit.
Il se cramponne donc très fortement au rebord de la benne.
Essayant de se changer les idées de la conduite chaotique de l'homme-rat, il décide que la meilleure stratégie à suivre est de s'informer sur la situation du coin. Aucune tactique n'est valable sans de bon renseignements.


"-Alors Trok, qu'es ce qui vous a amené dans ce désert ? Pas le tourisme je suppose? "

Les Ysoki ont toujours tendance à être des rigolos, autant rentrer dans le jeux pour bien s'intégrer.

"- Scorpion c'est un sacré nom ça, un des vôtres ? Ahah tout le monde se méfie de nous mais vous devriez savoir que les Vesk mettent toujours un point d'honneur à respecter leur paroles. Preuve de bonne foi et pour régler ma dette, si on s'arrête retirer des crédits stick, je paye la première."

Godakan tente non sans mal de faire amis-amis en espérant lui retirer tout les renseignements intéressant. A la longue l'esprit triomphe toujours de l'épée... Pas qu'une bonne raclée ne soit pas efficace de temps en temps. Et ça a l'avantage de garder en forme.
Merde on va vraiment y rester avec cette taupe au volant.
Modifié en dernier par Bonnapart666 le jeu. 18 juil. 2019 17:27, modifié 1 fois.
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Frayeur et botanique

Message par Grazz » jeu. 18 juil. 2019 15:43

Troc lève un sourcil en observant le Vesk.

-" Toi t'es pas au jus de cette planète on dirait... Tu viens de la Station ou quoi? "

Absalom était souvent appelée la Station sans plus de fioriture dans les mondes du Pacte. L'endroit étant considéré souvent comme le centre névralgique des humains.
Lorsque les autochtones d'une planète ne précisaient pas de quelle station orbitale il s'agissait, c'était toujours celle d'Absalom.


-" Les crédits-sticks c'est pas monnaie courante ici. Mieux vaut payer en BPU. Pas de traces, pas d'emmerdes. Si tu vois ce que j'veux dire. Et puis les bornes de la Ruches sont toutes spéciales. Tes crédits-sticks ne rentrerons même pas dedans, tu pourras pas les recharger. Ici c'est les "loteries" que tu trouves de temps en temps. Mais ya que les parieurs qui utilisent cette monnaie pourrie. T'es jamais sûr de ce qui a dedans. C'est pour ca qu'on les appelle les "loteries", au p'tit bonheur la chance."

L'homme-rat fait un petit sourire en coin.

-" Nous on est payés pour transporter des trucs. Tiens c'est marrant j'ai un pote qui s'appelle comme ca... On pose pas de question, on transporte d'un endroit à un autre et c'est bien payé. Pas de traces à part celles de notre pick-up dans le sable tu vois? Et Scorpion c'est pas l'un des nôtres, ca non. Mais c'est le surnom qu'on lui donne chez nous..."

Alors que les deux nouvelles connaissances papotent tranquillement à l'arrière du bolide conduit par le raton myope, ce dernier pousse une gueulante depuis le volant...

Image

-" Troc ! Planquez vous ca va secouer ! On doit passer le tremplin des Kultars ! Tous à vos postes ! "

Troc réagit en quelques secondes et se plaque contre le sol de la benne, intimant le Vesk d'en faire autant. Il attrape rapidement une poignée soudée prévue à cet effet et en montre une autre du doigt pour Godakan.

-" Si t'as un pistolet laser sort le, sinon, accroche toi bien au branches ca va remuer sévère ! "
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Frayeur et botanique

Message par Bonnapart666 » jeu. 18 juil. 2019 17:26

Godakan se jette au fond de la benne et se saisit de la poignée que lui montre Trok.
Avec une bande d'Ysoki il aurait du prévoir que ça tournerai à la catastrophe. Il tend la main vers son épée... et merde ça ne lui servira à rien dans cette situation.


"- Pas de pisto-laser."

Il redresse la tête pour voir au dessus du rebord de la benne. Rien de bon en visuel.
Il ne vas pas remettre encore une fois sa vie entre les mains de ses Rongeur.


"- File moi une arme. Je peux nous couvrir"
Diplomacie +6 (pas sur qu'il soit suffisamment sympa pour me donner son arme)
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Frayeur et botanique

Message par Grazz » ven. 19 juil. 2019 10:13

Diplomatie Godakan
d20+6
Le rat lui tend son arme. Un pistolaser d"assez bonne facture à en croire l'aspect extérieur sans piqûre de rouille.
Faisant suite à ce geste plutôt ouvert d'esprit, Godakan se dit qu'au final ce n'est pas forcément bon signe. Si le rat accepte ce deal c'est qu'il y a un réel danger dans cette situation.
Troc se saisit d'une autre arme laser qu'il tire de son dos de ceinture et se tient prêt à tirer, visant les extérieurs pour l'instant sans vraiment cibler quoi que ce soit.
Miro au volant met le pied à fond sur le champignon, le moteur rugit dans un vrombissement puissant qui tire les deux passagers de la benne vers l'arrière dans une accélération peut commune pour un véhicule au bord de la ruine.
La femelle se positionne à la fenêtre de la cabine, sort un fusil laser et commence à avoiner vers l'avant, éclairant la fin de nuit de tirs de couverture.
Trick quant à lui prend la place de copilote et annonce des instructions de direction à Miro qui gueule comme un putois en lâchant tous ces nerfs sur l'accélérateur.


...

Soudain un grand bruit de craquement se fait entendre et dans le même temps le véhicule tout terrain se retrouve dans les airs. Un instant de calme relatif durant lequel le moteur à plein régime fait tourner les roues dans le vide.
Des salves de laser viennent percuter le fond du pick-up, faisant chauffer la benne dans laquelle se trouvent Troc et Godakan. Des tirs croisés proviennent de plusieurs sources latérales depuis des structures métalliques ressemblant à des tourelles de sniper. Le Vesk a une option de tir.
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Frayeur et botanique

Message par Bonnapart666 » ven. 19 juil. 2019 11:50

Godakan, bien entraîné au combat, ne se laisse pas intimider par la situation. L'effet de saut le désoriente quelques peu et il s'empresse de raffermir sa prise sur la poignée. Dans son reflex de survie il ressert sa prise sur la poignée mais également sur son pistolet. En sentant la crosse au creux de sa main il décide qu'il est donc temps de faire feu.

Agrippé avec sa main gauche à la benne, il tend le bras droit, armé de son pistolet-laser, face à lui. C'est à dire au dessus de l'Ysoki. Dans cette configuration, il a pu repéré un tireur embusqué sur la droite du véhicule, au sommet d'une des tours. Profitant du calme relatif dans le véhicule, généré par l'effet d'apesanteur du saut, il fait feu.
Jet d'attaque à distance : +2
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Répondre