Godakan Vesk Mercenaire Emissaire

Présentation des fiches de nos personnages joueurs / Utilisables comme PNJ dans vos scénarios

Modérateur : MJ

Répondre
Avatar du membre
Bonnapart666
Mécano du Pacte
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 4 juil. 2019 09:51

Re: Godakan Vesk Mercenaire Emissaire

Message par Bonnapart666 » ven. 12 juil. 2019 10:06

Fiche de personnage Starfinder https://www.starfinder-rp.fr/images/Godakan.png
Nom du joueur : Bonnapart


Information générale

Nom du personnage : Godakan


Race du personnage : Vesk
Monde natal : Vesk Prime

Classe du personnage: Emissaire
Thème du personnage: Mercenaire

Alignement : LN
Religion : Damoritosh
Niveau total : 1

Taille : M
Poids : 105 kg
Age : 45
Yeux : Noir
Cheveux : Chauve
Appendices: Crocs et petite couronne de cornes
Taille : 2,08 m
Vitesse : 9 m (6_cases)
Sexe : M


Information sur la classe

Classe et niveau : Emissaire niveau 1

Caractéristiques

Force : 14 (+2)
Dextérité : 14 (+2)
Constitution : 12 (+1)
Intelligence : 8 (-1)
Sagesse : 10 (0)
Charisme : 15 (+2)

Initiative
[INIT] +2 :

Statistiques de combat

Points d'endurance [PE] : 8 Constitution+classe>0
Points de vie [PV] : 12 Race+Classe/Classe/niv
Points de persévérance [PP] : 3 1/2Niv+ bonus Cha

Bonus d'attaque de base (BBA) : 0

Attaque de Corps à corps : +2 = 0 BBA + 2 FOR +
Attaque à distance : +2 = 0 BBA + 2 Bonus DEX
Attaque de lancer : +2 = 0 BBA + 2 Bonus FOR


Classe d'armure énergétique : 14
Classe d'armure cinétique : 15
CA contre manœuvres offensives : 23 8 + Cac

RD
RESISTANCE

Jets de sauvegarde

Vigueur : +1 base0 + Con 1 + 0 autre
Réflexes : +4 base2 + Dex 2 + 0 autre
Volonté : +2 base2 + Sag 0 + 0 autre

Bonus conditionnels et pénalités: +2 au jets de sauvegardes contre les effets de terreurs

Aptitudes raciales
  • Expert en Armure : Quand il porte une armure bonus de +1 a la CA. En armure lourde réduit de 1 le malus d’armure aux test.
  • Intrépide : +2 aux jets de sauvegarde contre les effets de terreur.
  • Vision Nocturne : Peux voir dans une zone de faible éclairage comme si il était dans une zone de lumière vive.
  • Armes Naturelles : Les Vesk sont toujours considérés comme armés. Infligent 1d3 de dégâts létaux et l’attaque n’est pas considérées comme archaïque. Au niveau 3 bénéficie d’une spécialisation Martiale propre à leurs armes naturelles ce qui leur permet d’ajouter des dégâts bonus égale à 1,5 x niveau.
  • Ajustement caractéristique : For +2, Con +2, Int -2
Aptitudes de classe
  • Improvisation de l’Emissaire : « Finissons- en » (En tant qu’action de mouvement, vous pouvez choisir un adversaire à moins de 18 mètre. Jusqu’au début de votre prochain tour vous bénéficiez, vous et vos alliés, d’un bonus de moral de +1 à vos jets d’attaque. Spé : Niv 6 si vous dépensez 1 PP, Vous gagnez se bonus contre tous les ennemis à moins de 18 mètre avec un bonus de +1 jet d’att et jet de dégâts)(Ext)
  • Maitrise (1d6) : Psychologie, Intimidation.(Ext)
Savoir thématique
  • Réduisez le DD des test de « Culture » et de « profession ( mercenaire) » de 5 lorsque vous essayer de vous rappeler de quelques chose à propos de l’armée. Athlétisme +1. Force +1.
Compétences et langues

Votre nombre de rang maximal est égal à votre niveau. (1)
Nombre de Rang de compétences par niveau : 8+ Mod Int (-1)= 7
Les compétences de classe ayant au moins 1 rang ont automatiquement un bonus de +3.
[c] identifie une compétence de classe
^ identifie une compétence ne pouvant être utilisée si elle n'est pas entrainée

Compétences de classe :
  • Acrobatie
  • Athlétisme
  • Bluff
  • Culture
  • Déguisement
  • Diplomatie
  • Discrétion
  • Escamotage
  • Informatique
  • Ingénierie
  • Intimidation
  • Médecine
  • Perception
  • Pilotage
  • Profession
  • Perception
Compétences
  • [c]Acrobatie : (2) Rang 0 + Class 0 + Dex 2
  • [c]Athlétisme : (7) Rang 1 + Class 3 + For 2 + (Mercenaire +1)
  • [c]Bluff : (2) Rang 0 + Class 0 + Cha 2
  • [c]Culture : (3) Rang 1 + Class 3 + Int -1
  • [c]Déguisement : (2) Rang 0 + Class 0 + Cha 2
  • [c]Diplomatie : (6) Rang 1 + Class 3 + Cha 2
  • [c]Discrétion : (2) Rang 0 + Class 0 + Dex 2
  • [c]Escamotage : (^) Rang 0 + Class 0 + Dex 2
  • [c]Informatique : (^) Rang 0 + Class 0 + Int -1
  • [c]Ingénierie : (^) Rang 0 + Class 0 + Int -1
  • [c]Intimidation : (6(+1d6)) Rang 1 + Class 3 + Cha 2
  • [c]Médecine : (^) Rang 0 + Class 0 + Int -1
  • Mysticisme : (^) Rang 0 + Sag 0
  • [c]Perception : (4) Rang 1 + Class 3 + Sag 0
  • [c]Pilotage : (6) Rang 1 + Class 3 + Dex 2
  • [c]Profession : (^) Rang 0 + Class 0 +
  • [c]Psychologie : (4(+1d6)) Rang 1 + Class 3 + Sag 0
  • Sciences de la vie : (^) Rang 0 + Int -1
  • Sciences physiques : (^) Rang 0 + Int -1
  • Survie : (0) Rang 0 + Sag 0
Langues
  • Commun
  • Race : Vesk
  • Culture : Akitonien

Dons
  • Niveau 1: Robustesse ( +1 PE/niv, +4 au jets de sauvegarde Vig contre les effets nocifs de l’atmosphère, de la températures, des marches, de la faim, de la soif, de la respiration et de la fatigue)
    (Classe) Maniement des Armes : Armes de corps à corps simple, Armes légères et des Grenades
    (Classe) Port des armures : Légères
  • Niveau :


Argent et équipement

Armure : Seconde peau ( +1/+2)
Ceinture :
Corps :
Torse :
Yeux :
Pieds :
Mains :
Tête :
Bandeau :
Cou :
Anneau #1 :
Anneau #2 :
Bouclier :
Épaules :
Poignets :

Arme :
  • Epée de Duel, tactique : 1d6 T
Autre équipement :
  • Habit du Désert
  • Communicateur individuel
  • Lampe torche : Cône de 6m
    {*]Habit du désert
  • Sac à Dos (Industriel) : +2 pour la valeur de force pour déterminer votre capacité de transport
Argent :
  • Crédits : (250)
  • 1000-250(Sec peau)-475(Epée)-25(Sac)=250
Charge normale : 8 kg
Charge encombrée : 8 kg
Charge surchargée : 16 kg

Charge actuelle : 1


Background

« Putain de planète »
Je continue à marcher. J’ai soif, ça va bientôt faire deux jours que je suis dans ce désert de merde. Je frappe dans un cailloux le long de la piste, mais….
« Enfin une ville à l’horizon, j’y suis presque »
Plus j’avance et plus elle s’éloigne, et merde encore un de ces mirages. Je vais finir par crever, entre la chaleur et la poussière, cette Planète commence vraiment à me saouler. Ah, en parlant de saouler, qu’es ce que je ne donnerai pas pour bière Naines des Bars de l’Escale, sur la station. Le bon vieux temps. Là, comme ça, sur le bord de la route (enfin plutôt une piste de sable occasionnellement emprunté) j’ai l’air d’un pov’type, un mendiant tout au plus, salit par la sueur et le sable. Mais je n’ai pas toujours été ainsi.
Je suis né sur Vesk Prime, le monde Originel de mon espèce, les Vesk. En 272 AF, et ouai ça date tout ça. Famille militaire, comme la plupart, j’ai intégré l’école des officiers à 10 ans, une belle performance ma foi.
Pfff il fait trop chaud, la nuit vas bientôt tombé, je m’arrête un peu pour souffler. De toute façon quand je ressasse le passé je suis bon à rien.

Quand j’y repense 10 ans c’était pas extraordinaire, mais je me souviens avoir été fière à l’époque. J’étais jeune, innocent, joviale et tous me réussissait. Assez doué au combat, pas trop mauvais au examen tactique mais la ou j’étais le meilleur c’était pour choisir mes partenaire, et le Command seul sait qu’un officier sans soldat ne gagne pas la guerre. Ah, de belles années, pas comme sur Akiton, cette planète maudite.
A à peine 16 je suis nommé Chefs d’escouade dans un des nouveaux vaisseaux Tyran. La première année est ennuyante à mourir, je me souviens, je bouillait de frustration car je voulais aller au combat. Et oui, chez nous les Vesk, la valeur se mesure au nombre de victoire sur le champ de bataille. Pas comme ces humains qui n’ont de valeur, que comme les chiffres, en fonction de leur position. A 17 ans je suis nommé capitaine de frégate. La Queue ! Et avec ça, notre première affectation sur un conflit. On est envoyé sur Vesk-11, une de ces nouvelles planètes colonisées grâce à la technologie Drift. Cela fait quelque temps déjà que le Pacte fait un embargo autour de cette planète et on s’attend à en découdre ! Mais à peine sorti du Drift, le pilote ce mets à faire des zigzags entre un pluie d’astéroïdes, enfin c’est ce qu’on a cru au début. Au bout de quelques seconde on se rencontre qu’on navigue au milieu de débris et dépave de vaisseaux. Des vaisseaux Vesk évidement mais aussi des débris inconnu.
Je vois direct l’ardeur de mes gars retombé face à ce massacre, mais je ne perds pas de temps, ni mon sang froid, et me saisi du communicateur. Je ne me rappel plus des mots exact car les souvenir de cette époque sont assez flou, mais ça devait ressembler à ça :
« Soldats à vos poste de combats. Notre mission est d’identifier la menace ; la détruire et enfin de rapatrier nos concitoyens. A mon commandement nous allons amorcer notre descente sur Vesk 11 et que le Commandant sois prêts à déchainer les enfers »
Ah ce que je regrette cette journée, j’avais décidé d’atterrir sur la partie sombre de la planète pour masquer notre descente. Le calme plat quand on s’est posé. On était le long d’un affleurement rocheux, on avait une vue dégagé sur les alentour, un choix stratégique. Mais c’était sans compter sur ces horrible insecte, ils dormaient enfouis dans le sol. Le temps que l’on se disperse et que l’on décharge le vaisseaux, on fut totalement encerclé et envahi.
A l’époque on ne connaissait pas très bien l’essaim. Alors même si mes gars avait bien été formé… J’ai du mal à me rappeler autres chose que le goût du sang et les flash lumineux. J’en vois encore pousser des cris mais je ne me souviens d’aucun son. Un fourmillement. Un os qui craque. Une langue qui me lèche et enfin de la lumière. Puis a nouveaux le silence.
Je ne me réveillerai que plusieurs jours plus tard dans un lit, une jeune humaine à mes côté. Frêle et élancé dans un uniforme bleu marine, elle se tiens debout aux pieds de mon lit. Son visage et un peu flou mais c’est sa chevelure blonde qui m’interpelle le plus. J’en suis presque encore ébloui. Le seul souvenir heureux de cette période. Car s’en suivit plusieurs mois de torture et de prison qui me laissèrent un certain goût amer de la vie.
Chaque jours il m’interrogeait pour savoir quels étaient nos plans d’attaque et autres foutaises… Et chaque jours il trouvait une nouvelle torture à m’imposer. Noyade, brulure, électrocution, même ces sordides télépathes. Ah il faut dire que si les humains ont bien une qualité c’est l’imagination. D’ailleurs après deux mois de torture ils s’imaginaient toujours que nous avions déclenché la guerre ahah.
Et chaque jours quand je sentait me force physique m’abandonnait, mon esprit se renforçait. Car chaque jour au moment où mon corps aller lâcher, elle apparaissait, et elle me remettait sur pieds, pour que le lendemain tout recommence.
Quand ils comprirent enfin leur erreur je fut envoyé dans une prison militaire durant 5 ans. Un lit, une chasse et un plateau repas par jours. 2m sur 3. Seul avec mes beaux souvenirs pendant 5 ans. En 291 la paix fut signé et je fut libéré. Abandonné sur la Station. Pas d’argent, pas d’excuse et personne pour m’accueillir. Imaginez-vous, le pire prédateur du Pacte relâcher sur la Station. Personnes ne voulait avoir de contacte avec moi et mes si j’ai bien essayé de joindre notre ambassadeur, les règles de l’empire faisait de moi un pariât, reléguer au rang de moins que rien après ma défaite. Je devrais donc me débrouiller seul.
Je finis par trouver un boulot au spatio-port, Chargement et Déchargement de marchandise. Au moins ici ma carrure était elle utile. Je finis par sympathiser avec quelque reclus comme moi et notre activité préférée devient vit « Bière et Arène ». Quand j’ai découvert les combats d’arènes à la tridi, j’ai tout de suite sus que ce serait mon tremplin pour racheter mon honneur et relevé ma Valeur. Alors j’ai pris mon mal en patience, et quand j’ai enfin pu me payer mon billet pour la ville de ARL sur Akiton, j’ai foncé. Les gars étaient sympa mais je crois que je ne les regretterais pas, ils n’étaient pas près a franchir le pas.
Pour tous nouveaux Gladiateur, l’Initiation, le premier affrontement consiste en un match à mort de cent participants. Chaque participant à le droit à une armes en fonction de son numéro. Evidemment avec le numéro 99 je me suis retrouvé avec un banale épée face à une horde de dégénéré armés de pisto-laser et autres. Dans la vie on à pas toujours les bonne cartes en mains et il faut savoir improvisé, tactique : Les laisser s’entretuer et profiter pour tuer le dernier debout.
Je me trouvais donc une place sur le coté et laissais les feux croisé mes débarrasser des plus idiot. Je me souviens avoir utilisé le corps de ma première victime, un énorme Sohbahd, comme protection le temps que les choses se calme. Etonnamment ça me rappelât le souvenir de cette suit sur Vesk-11, m’étais-je évanouit sous la carcasse d’un de ces insecte ??? A ressasser le passée j’avais passé trop de temps sous le corps de cette bête, et quand j’en émergé, épée au clair la foule s’écriait déjà. Je fit rapidement l’état des lieux et repéré un jeune humain, fusil de combat dans une main et l’autre bras faisant un signe au public. Je n’hésitais pas une seconde, ce serait ma gloire, ma première victoire. Et pendant qu’il s’extasier encore, je l’embroché.
Les quelque mois qui suivirent prirent une tournure plutôt sympathique, Je remporté de nombreux combats. Je ne gagnais pas parce que j’étais le plus fort, mais simplement, avec toutes les histoires qui courait sur mon Initiation et sur les Vesk, mes adversaires se sentaient terrorisé.
Jusqu'à il y a une semaine. Décidément le destin aime se jouer de moi. Je me fis approcher par un des bookI, pour aller dans la grande Arènes du Colisensus. La seule arène dont les combats était retransmis en tridi partout dans les mondes du Pacte et certainement même dans le Veskarium. Ma chance de racheter mon honneur était a porter de main, le Hic, le gars ne me laisser participer que si je perdait ! Pari truqué. Putain de planète.
J’ai quand même accepté en sachant qu’au fond de moi, j’irai jusqu'à la victoire. « Force et Victoire » Les adages de mes ancêtres.
Je la fait courte, j’ai gagné. Je me suis retrouvé face à un de ces Ysoki qui crié à qui veux bien ne pas être sourd qu’il pouvait « dézinguer » n’importe Vesk aussi terrible sois-t-il. Pas de chance Twik, en un coup et « Pouic ».

Malheureusement sur cette planète ils sont des milliers. A peine je mets le pied dans ma loge que je me fait assommer. Ils m’attachent, me passent à tabacs…ou bien l’inverse, je dois avoir une commotion. Je crois qu’ils m’ont laissé pour mort. Je récupère le seul objet qu’ils ont laissé, mon épée d’Initiation.
J’ai bien fait de partir vite, à peine sorti de mon impasse je reconnais deux chasseur de primes du BookI, qui sont sensé récupérer les !impayés !.
Je dois quitter la ville au plus vite. Plus de creditstick. Pas le temps d’aller en retirer dans un terminal, je ferai le trajet à pieds.
Et me voilà aujourd’hui, perdu depuis deux jours au milieu du désert sur une vieille piste abandonnée….
« Attends les lumières de la ville viennent de s’activer, ce n’est donc pas un mirage »
Bon il va falloir se faire trouver un endroit ou manger, humm aussi un bar pour prendre une bière. ET après un boulot pour partir de cette putain de PL..pl..tchuurr ..nète
Pour réussir, il ne suffit pas de prévoir. Il faut aussi savoir improviser...

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 777
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Godakan Vesk Mercenaire Emissaire

Message par Grazz » sam. 13 juil. 2019 08:05

Début de l'aventure de Godakan

Forum RP DATABASE
STATION ABSALOM
Grazz alias Dirty MJ
Post : viewtopic.php?f=43&t=159&p=2984#p2984
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Répondre