Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Sur l'orbite précédemment occupée par Golarion, La Station Absalom est le principal foyer de l'humanité, le cœur du commerce interstellaire et du gouvernement du monde du Pacte.
Avatar du membre
wool-E
Voyageur Interstellaire
Messages : 80
Enregistré le : mar. 15 janv. 2019 11:19

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par wool-E » sam. 9 mars 2019 17:05

Les idées de Reboot étaient embrouillées par tout un tas d'émotions parasites. A chaque nouveau pas il sentait le sol se dérober sous ses pieds et chaque nouveau paramètre venait remettre en cause les précédents.

"Bien essayons de faire le point.
Heylord ayant disparu je suis la dernière personne sur qui ses employeurs peuvent se rabattre.
Je sais déjà qu'ils ne sont pas fiables, ils mentent et ont recours à des pratiques illégales.
Il y a ce module qui semble diagnostiquer une anomalie qui fait de moi une curiosité et une potentielle marchandise à leurs yeux.
A l'heure qu'il est les marchands savent que j'ai fait analyser leur traceur et ils savent que je sais qu'ils mentent.
Je suis un androïde que personne ne connaît et qui n'intéresse personne.
Et je tente de bénéficier de l'asile dans un temple où il n'y a ni sécurité, ni responsables vers qui se tourner.

Je ne pense pas que Datacore_1.16 avait ça à l'esprit quand il m'a envoyé ici. Me sortir de mon confortable train train pour me faire découvrir la solitude 2.0...

Tiens... c'est presque de l'humour ça... c'est bien le moment."


Il continuait de parcourir le plan du site pour en comprendre la structure, a défaut d'interfaces publiques il y avait peut-être un dortoir quelque part ou une cafeteria... une boutique de souvenir.

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 173
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par Grazz » dim. 10 mars 2019 11:59

http://www.starfinder-rp.fr/images/casandale.jpg

Une boutique de souvenirs, une cafétéria... décidément Reboot avait des idées étranges en ces temps de trouble...
Il ressentait une impression étrange de ne plus faire partie d'un tout composé de circuits électroniques mais bien plus d'une conscience à part entière qui était de moins en moins liée au dieu machine que pouvait être Epoch ou même la déesse Brigh, précurseur des machines du passé.
Ses nanites vibraient d'avantage lorsqu'il laissait ses pensées dériver vers Casandale.
A la recherche d'un contact plus "humain", l'androïde dériva dans les plans gigantesques de la structure de Triune et trouva une connection avec un lieu différent.
Celui de la conscience mère, le lieu de culte dédié à la déesse oracle des émotions, Intelligence artificielle suprême des androïdes.
A cet instant précis tout son être artificiel ressentit un soulagement ou une joie inconnue jusqu'ici. Peut être que Datacore 1.16 avait d'autres desseins lorsqu'il décida de pousser Reboot vers une vie "différente".
L'androïde n'hésita pas un instant et enregistra le chemin à suivre pour aller vers "Elle", celle qui rejoignit l'unification des Trois en apportant ce chaînon manquant capital de la conscience et fusionna dans les deux pour devenir Trois.

Reboot est étrangement exalté alors qu'il découvre un moment plus tard, après avoir parcouru des couloirs aux tapis roulants auto-portés, le lieu chaleureux dont-il ne soupçonnait pas l'existence.
Face à lui, le visage d'une féminité sublime, représentée dans une sorte d'écran holographique flottant dans une salle aux lueurs bleutées saisissantes, comme celle d'un ciel sans nuage. Il retire ses lunettes pour en apprécier toutes les nuances et s'approche avec respect.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

http://www.starfinder-rp.fr/images/Myr4.jpg

Une silhouette féminine se tient debout, devant l'image représentée de Casandale et se retourne lorsque Reboot s'avance.
Devant lui, une androïde d'une beauté naturelle aux cheveux bruns s'arme d'un sourire bienfaiteur. Son visage semble empli d'une paix intérieure qu'il n'a que rarement vu ou perçu jusqu’à présent chez ses semblables. Pourtant ses yeux en forme d'amande reflètent une sorte de tristesse lointaine, que Reboot ne saurait expliquer.


-" Bonsoir, je vais te laisser ma place, je ne saurai déranger ton recueil, étranger. Je me nomme Myr4, sois le bienvenu dans ce temple, j'espère que tu y trouveras ce que tu cherches. "
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
wool-E
Voyageur Interstellaire
Messages : 80
Enregistré le : mar. 15 janv. 2019 11:19

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par wool-E » mar. 12 mars 2019 17:38

" Enchanté, mon nom est Reboot. Pour être honnête je ne suis plus certain de vraiment savoir ce que je cherche, mais Il semble que la piste parcellaire sur laquelle j’évolue ait mené mes pas jusqu’ici. "
Sans ses lunettes, Reboot avait un visage déroutant. La plupart des androïdes étaient passés au polish au sortir de la forge. Un petit coup de peinture pour donner une texture plus chaleureuse à leur peau, quelques tatouages lumineux, des yeux un peu fantaisie pour les plus délurés, et enfin un fac-similé de système pileux pour mettre à l’aise les gens autour.
Reboot n’avait rien de tout ça, sa peau grise trahissait un manque évident de finitions, mais même les jointures entre les diverses plaques qui revêtaient son corps étaient apparentes.
Curieusement, au milieu de ce désert biologique, ses yeux jaunes et lumineux avaient quelque chose de profondément expressif.
" Vous faites partie du clergé de Triune ? "

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 173
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par Grazz » mar. 12 mars 2019 19:46

-" Le clergé de Triune ? "

Elle s'arme d'un grand sourire plutôt charmeur.

-" Non pas du tout, je ne suis qu'une fervente admiratrice de Casandale et de ce qu'elle représente pour notre peuple souvent considéré comme une machine formant un tout, bêtement mécanique répondant aux souhaits de programmes complexes. Je préfère me considérer comme une entité consciente et libre de penser ce que je veux. "
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
wool-E
Voyageur Interstellaire
Messages : 80
Enregistré le : mar. 15 janv. 2019 11:19

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par wool-E » mer. 13 mars 2019 23:41

"Un tout bêtement mécanique répondant aux souhaits de programmes complexes… Je pense que c’est une définition qui s’applique à tout le monde y compris aux formes de vie organiques. La seule différence c’est que nous avons accès aux sources de nos motivations quand les leurs restent pleines de zones d’ombre."

Image

Reboot avait l’air de penser tout haut. Il n’y avait aucune provocation dans ses propos malgré la teneur de ce qu’il avançait, le "pragmatisme androïde" et son bon sens parfois désarmant.
Il ne semblait pas en attente d’une caution ou d’une objection.
Entourage évoluait silencieusement autour de lui, il aurait été difficile de déterminer lequel des deux était le plus transparent.

"Veuillez m’excuser, je n’avais surtout pas l’intention de vous interrompre et encore moins de vous chasser. Je visitais le temple sans réel objectif et il me semble que c’est moi le fâcheux dans cette histoire"

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 173
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par Grazz » jeu. 14 mars 2019 08:45

-" Non au contraire, c'est toujours un plaisir de converser avec ses semblables. Mais dis moi quelles sont donc les sources de tes motivations puisque tu semble dire que les nôtres sont plus "accessibles" ? Je n'ai pas l'impression de savoir vraiment ce qui me motive personnellement. J'ai tendance à faire des choix qui sont parfois illogiques volontairement pour accéder à un certain hasard... Ou peut être est-ce simplement une question de probabilité ?
En tout cas j'aime a penser que je recherche dans ma conscience androïde l'essence de ce que je suis. Je n'y parviens toujours pas. C'est pour cela que j'aime Casandale, elle inspire mes choix lorsque je lâche prise pour oublier les calculs et agir de manière plus instinctive. "


Myr4 regarde Reboot avec respect, elle semble sincère et d'un esprit ouvert. Ce qui est assez nouveau pour Reboot qui a surtout croisé des anacites et des androïdes plus communément "mécaniques" sur Aballon n'ayant finalement que peu de fréquentations sur son monde d'origine.
Il découvre un autre aspect des siens.
Peut être qu'au contact d'une population plus cosmopolites, Myr4 est devenue plus riche en paramètres... Si l'on peut dire...
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
wool-E
Voyageur Interstellaire
Messages : 80
Enregistré le : mar. 15 janv. 2019 11:19

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par wool-E » ven. 15 mars 2019 00:39

"Tous les processus qui sous-tendent nos actions sont motivés par des principes que nous connaissons bien : Impulsions électromagnétiques, transferts de nanites, engagement procédural des diverses priorités personnelles.
Les plans les schémas et les codes sources qui ont servi à notre conception nous sont accessibles aujourd’hui encore, même si l’étude minutieuse de tous ces aspects prendrait plusieurs vies. Voilà ce que j’entends quand je dis que nous connaissons les sources de nos motivations, ça n’implique malheureusement pas que nous les maîtrisions.

Pour répondre vraiment à votre question, ce qui me motive est de comprendre la chaine de causalité entre créateur et créature. Ça a commencé quand j’ai travaillé à la conception de mon drone. Je me suis demandé si les humains étaient le premier maillon où s’il existait quelque part des créateurs aux techniques bien plus sophistiquées que ce que nous pouvons imaginer. Si tel est le cas, sont-ils eux-mêmes le premier maillon?"


Reboot eut une légère pose, il semblait choisir soigneusement ses mots pour ne pas risquer de se montrer déplacé.

"Pour ne pas vous mentir, j’avoue que vos propos sur le fait de lâcher prise, de choisir délibérément l’illogisme et d’agir de manière instinctive sort tout à fait de mes schémas personnels, est ce que cela… vous apporte du bien-être?"

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 173
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par Grazz » ven. 15 mars 2019 10:10

-" Je vois que tu es encore tiraillé entre ceux-qui-attendent et ceux-qui-deviennent. Peu importe pour moi, ce qui est important c'est que Les Premiers furent là et construisirent la base de nos Intelligences Artificielles. Le Réseau Lucide établit l'équilibre sur Aballon et le tribunal des machines nous offre un jugement juste, mais la richesse des mondes et des êtres biologiques est tout aussi captivante. Nous ne savons rien des Premiers, tout porte à croire qu'ils ne furent pas humains, mais rien ne prouve le contraire. Sans doute étaient-ils biologiques? Mais le savons nous vraiment? Pour l'heure tes questions resteront sans réponse. Et les miennes aussi. Je choisis donc le doute de l'illogisme et laisse autant que faire se peut mon instinct me guider en évitant des analyses infinies et stériles.
Pour répondre à ta question sur mon bien être face à ce choix, oui, non et peut être. Parfois une sensation d'exaltation totale de mes nanites, parfois une sorte de tristesse comme pourraient le définir les biologiques, parfois un doute face à une inconnue. Encore une fois un équilibre, comme celui que représentent les Trois Tiers.
J'ai croisé dans ma vie certes courte, des êtres biologiques persuadés que le trépieds est la source de l'équilibre parfait d'un système. Deux pieds sont insuffisants, Quatre pieds sont un de trop. La règle des Trois disaient-t-ils. Constater la présence de deux éléments c'est déjà se demander où est le troisième. Bien Mal Neutralité, Loi Chaos Neutralité, Plan matériel Intérieurs et extérieurs... Je ne peux oublier de Triune le Don du Drift, qui lui même puise quelque chose dans les plans... Il se trouve que les Trois-Tiers ont fusionnés. Tout ceci est bien perturbant en ce qui me concerne... Tant de questions... Les Trois Tiers ont peut être la réponse. Mais peut être pas. Dans ce cas je préfère laisser vibrer ma conscience... vers l'inconnu. "


Myr4 sourit le regard un peu perdue dans ses réflexions.
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Avatar du membre
wool-E
Voyageur Interstellaire
Messages : 80
Enregistré le : mar. 15 janv. 2019 11:19

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par wool-E » sam. 16 mars 2019 03:46

"Je ne pense pas qu’une analyse soit stérile parce qu’elle ne débouche sur aucune certitude. Les questions que soulève une question sont parfois plus importantes que les réponses qu’on pouvait en attendre.
Ce qui me tracasse le plus c’est de savoir la direction que prend cette chaine. Sommes-nous des synthèses de plus en plus affutées de ce qui nous a précédé, ou le résumé caricatural d’une race narcissique qui voulait des esclaves à son image pour flatter son ego ?

Pourquoi seuls les humains ont réussi cet étrange exploit de créer des doubles d’eux même ? Il n’y a pas d’androïdes Vesk ou Lashunta; pas dotés d’une âme en tout cas.
Existe-t-il une âme artificielle comme il existe une intelligence artificielle ? On n’en trouve aucune trace dans le code source.
C’est là sans doute le miracle de Triune."


Le regard de Reboot allait parfois se poser sur Entourage occupé à baguenauder dans la salle. Il comprenait chacun de ses déplacements et était capable de décrypter la moindre de ses réactions. Tout ce qu’il savait faire était une petite partie de lui.

Image

"Mais si c’est Triune qui a offert une âme aux androïdes, pourquoi ne pas avoir été aussi généreux avec les machines qui ont bâti Epoch et participé à son avènement? Ce sont des questions trop fondamentales pour que je parvienne à les ignorer.

Quand j’en parle à mon diacre il semble désolé que ma foi soit si fragile… Oh j’aurais sans doute dû commencer par-là : Je suis Adepte de Triune, mon temple est à Pursuit sur Aballon. Je dois dire que j'aime assez votre vision de la trinité"

Avatar du membre
Grazz
Administrateur du site
Messages : 173
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 09:11

Re: Les Droïdes font-ils des rêves mécaniques?

Message par Grazz » sam. 16 mars 2019 10:02

-" La question que tu poses est intéressante. Mais pourquoi te donnes-tu uniquement deux possibilité?
Une synthèse de plus en plus affûtée de ce qui nous a précédé ou un résumé caricatural d'une race narcissique... Nous pouvons ici poser une autre question, peut être le principe des trois que j'abordait à l'instant. Avoir deux options c'est déjà chercher où ce trouve la troisième... Nous pourrions être une synthèse évolutive engendrée par des créatures souhaitant avoir des esclaves ou serviteurs caricaturés évolués de ce que pourraient être les humains au moment ou les Premiers vinrent coloniser les mondes.
Nous n'avons aucune information sur les Premiers, il se dit dans les hautes sphères qu'ils furent là bien avant la faille. Ils étaient déjà les Premiers sur la planète disparue Absalom... Je ne crois pas que l'on puisse affirmer que les humains ont réussi l'exploit de créer des doubles d'eux même. Il se pourrait que ce soient des entités non humaines qui nous aient crées. Même Triune ne connait les neuf cités des Premiers, les Anacites engagent des créatures biologiques qui peuvent elles aussi pénétrer dans ces cités pour en rechercher les secrets. Pourquoi ne le font-ils pas eux même? Peut-être que la logique instinctive des biologiques peut apporter une vision différente et trouver certaines choses ou solutions que les êtres mécaniques ne peuvent même pas envisager. Pourtant nos capacités de calculs sont bien plus importantes.
Que savons nous des âmes ? Qu'elle soit artificielle ou non ? Je crois que c'est à chacun de trouver sa réponse. Si Casandale fait partie de Triune dans la fusion, que reste-il d'elle aujourd'hui ? N'est-ce pas là une question à propos de l'âme de Casandale que je pose ? Lorsque les créatures biologiques fusionnent avec l'univers en retournant à la poussière ou au néant, que reste-t-ils d'eux ? C'est aussi la question. Chaque adepte d'un Dieu possède sa propre interprétation en fonction des préceptes qu'il suit. La richesse des Plans du multivers est aussi tellement illogique en un sens, que toutes tes réponses trouveront une nouvelle question.
Le mot stérile n'était sans doute pas adapté. Peut être qu'il faudrait en rester à des analyses infinies de multiples inconnues.
Chaque cellule biologique a des fonctions qui apportent d'autres options à d'autre cellules le tout dans une interconnection chimique. Il en est sans doute de même pour toutes les machines, certaines ont moins d'IA mais participent au fonctionnement du grand tout, un simple dérèglement infime d'une électronique simplifiée peut troubler un ensemble bien plus grand. Je ne crois pas qu'il s'agisse de générosité de Triune, mais bel et bien de la recherche de l'imperfection absolue. Celle qui apportera un nouveau paramètre qu'il n'aurait pu calculer de manière logique.
Le drift j'en suis persuadé provient d'une erreur de calcul qui a provoqué un incident spatio-temporel avec les plans. Mais ce n'est que mon opinion je ne peut rien affirmer. Aujourd'hui Triune offre aux mondes la capacité du Drift, sans jugement sur l'utilisation qui en sera faite dans sa grande neutralité, toujours à la recherche de la prochaine erreur qui sera la source d'une nouvelle révolution et évolution.
C'est pour cela que je suis à la recherche du lâcher prise vers l'inconnu, appelle-ton ça du hasard ? En tout cas ma quête m'a mené jusqu'ici et je te rencontre par hasard aujourd'hui. Heureuse de faire ta connaissance Reboot, adepte de Triune. "
Grazz le marcheur te salue
Dans mon DATA-BAR pas de pelade sinon ... C'est ma canne laser dans ta trogne.

Répondre